Lexique

Cours de Solfège

Cours de Théorie musicale

72 notions

• A

Altération : Symbole accolé à une note et qui en modifie la hauteur. Il en existe cinq (dièse, bémol, bécarre, double-dièse et double-bémol).

Altération accidentelle : Altération valable uniquement pour la mesure en cours.

Altération à l’armure : Altération valable pour toutes les mesures de la partition sauf indication contraire par un bécarre ou un changement d’armure.

Ascendant : Qui part du grave pour aller vers l’aigu.

• B

Barre de mesure : Trait vertical coupant la portée sur toute sa hauteur. Indique un la fin d’une mesure et le début de la mesure suivante.

Battement : Espace entre deux pulsations. La durée d’un battement correspond à une figure de note donnée par le tempo.

Bécarre : Symbole annulant l’effet d’une altération précédente.

Bémol : Altération diminuant la hauteur d’une note d’un demi-ton.

Binaire : Un temps est dit binaire lorsqu’il peut être divisé en deux parties égales, c’est-à-dire lorsqu’il correspond à une figure de note simple.

Blanche : Figure de note. Moitié de la ronde et double de la noire.

BPM : Abréviation de « battements par minute ». Indication donnée par le tempo sous la forme d’un chiffre et permettant de connaître la vitesse d’un morceau.

• C

Cadre : Symbole sur la partition durant une reprise qui indique que la mesure visée ne doit être jouée qu’une fois.

Clé : Symbole donnant une position de référence sur la portée pour une note de référence (Sol, Fa ou Do).

Clé de Fa : Symbole sur la portée indiquant qu’une note placée sur la 4ème ligne est un Fa.

Clé de Sol : Symbole sur la portée indiquant qu’une note placée sur la 2ème ligne est un Sol.

Clé d’Ut : Symbole sur la portée indiquant qu’une note placée sur la 4ème ligne est un Do.

Croche : Figure de note. Moitié de la noire et double de la double-croche.

Crochet : Petite partie attachée à la hampe pour les figures de croches et inférieures (doubles-croches, triples-croches, quadruples-croches).

• D

Demi-pause : Figure de silence. Moitié de la pause et double du soupir.

Demi-ton : Unité de mesure utilisée pour les intervalles. Moitié d’un ton.

Dénominateur :  Chiffre du bas de la signature rythmique. Indique la figure de note qui vaut 1 temps.

Descendant : Qui part de l’aigu pour aller vers le grave.

Dièse : Altération augmentant la hauteur d’une note d’un demi-ton.

Double Barre : Traits verticaux coupant la portée sur toute sa hauteur. En plus d’indiquer la fin d’une mesure elle indique aussi un changement dans la partition.

Double-bémol : Altération abaissant la hauteur d’une note d’un ton.

Double-croche : Figure de note. Moitié de la croche et double de la triple-croche.

Double-dièse : Altération augmentant la hauteur d’une note d’un ton.

Double Point : Mécanisme permettant de prolonger une figure de moitié plus un quart par rapport à sa durée initiale.

• E

Échelle musicale : Ensemble des notes que la voix et les instruments peuvent jouer. Ces notes sont réparties en trois registres.

Enharmonie : Notes de même hauteur mais ayant des noms différents (Do♯/Ré♭, La♭/Sol♯, etc).

Équivalences : Principe consistant à additionner des figures pour valoir au total autant qu’une autre figure.

• F

Figure de note : Symbole permettant de représenter une note et sa durée sur une portée.

Figure de silence : Symbole permettant de représenter une certaine durée de silence sur une portée.

• G

Gamme : Enchaînement de notes espacées entre elles par un nombre précis de tons et demi-tons.

• H

Hampe : Partie d’une figure de note. Trait vertical qui part de la tête de la figure pour aller vers le haut ou vers le bas.

Hauteur : Placement d’un son par rapport à une échelle. Plus le son est aigu et plus il est haut, plus il est grave et plus il est bas.

• I

Interligne : Espace entre deux lignes de la portée. Il y en a 4 sur une portée.

Intervalle : Distance séparant deux notes entre elles, calculée en tons et demi-tons.

• L

Liaison de prolongation : Mécanisme permettant d’additionner la durée d’une figure de note à une ou plusieurs autres (les notes n’en forment donc qu’une seule).

Ligature : Un ou plusieurs traits reliant les hampes de figures comportant normalement des crochets lorsqu’elles se suivent. Il y aura autant de traits qu’il y a de crochets dans la figure d’origine.

Ligne supplémentaire : Ligne qui se rajoute à la portée standard afin de l’agrandir. Elle se place au-dessus ou en-dessous des lignes de la portée. Elle n’est représentée que pour la note concernée.

• M

Mesure : Découpe de la partition en plusieurs parties contenant sauf indication contraire le même nombre de temps.

Mesure asymétrique : Mesure comportant plus de 4 temps et dont le nombre de temps n’est pas un multiple de 2,3 ou 4.

Mesure simple : Mesure dont chaque temps correspond à une figure de note simple. Une mesure simple est binaire.

Mesure composée : Mesure dont chaque temps correspond à une figure de note pointée. Une mesure composée est ternaire.

Métronome : Outil émettant un son régulier représentant les pulsations du tempo à la vitesse choisie (exprimée en BPM).

• N

Noire : Figure de note. Moitié de la blanche et double de la croche.

Note : Symbole représentant à la fois un son selon son placement sur la portée et une durée selon le symbole utilisé.

Numérateur :  Chiffre du haut de la signature rythmique. Indique le nombre de temps par mesure.

• O

Octave : Notes de même nom mais de hauteurs différentes.

• P

Pause : Plus grande des figures de silences. Double de la demi-pause.

Point : Mécanisme permettant de prolonger une figure de moitié par rapport à sa durée initiale.

Point d’arrêt : Mécanisme laissant à l’interprète le choix de la durée d’un silence. Pendant cette prolongation les notions de temps et de tempo sont suspendues.

Point d’orgue : Mécanisme laissant à l’interprète le choix de la durée d’une note. Pendant cette prolongation les notions de temps et de tempo sont suspendues.

Portée : Support de l’écriture musicale composé de 5 lignes et de 4 interlignes.

Pulsation : Composante du tempo. Repère rythmique régulier qui permet de connaître la vitesse du morceau. La durée entre deux pulsations correspond à un battement.

• Q

Quadruple-croche : Figure de note. Moitié de la triple-croche et plus petite des figures.

• R

Registres : Catégories de l’échelle musicale. Il en existe trois : les graves, les médiums et les aigus.

Reprise : Mécanisme composé de deux barres encadrant une ou plusieurs mesures et indiquant que les mesures comprises dans cette zone doivent être répétées une ou plusieurs fois.

Ronde : Plus grande des figures de notes. Double de la blanche.

• S

Série : Ensemble des notes jouées dans un ordre précis. Elle peut être ascendante (Do Ré Mi Fa Sol La Si) ou descendante (Si La Sol Fa Mi Ré Do).

Seizième de soupir : Figure de silence. Moitié du huitième de soupir et plus petite figure.

Signature rythmique :  Symbole placé après la clé et les altérations à l’armure indiquant le nombre de temps par mesure et la figure de note valant 1 temps.

Silence : Absence de son. Contraire d’une note de musique.

Soupir : Figure de silence. Moitié de la demi-pause et double du demi-soupir.

Système : Groupement de plusieurs portées. Ces portées peuvent avoir des clés différentes.

• T

Tempo : Repères rythmiques réguliers donnant la pulsation et permettant de connaître la vitesse d’exécution du morceau.

Temps : Unité de mesure des durées en musique.

Temps faible : Temps légèrement moins accentué que les temps forts.

Temps fort : Temps légèrement plus accentué que les temps faibles. Le premier temps d’une mesure est toujours fort.

Ternaire : Un temps est dit ternaire lorsqu’il peut être divisé en trois parties égales, c’est-à-dire lorsqu’il correspond à une figure de note pointée.

Tessiture : Ensemble des notes jouables par un instrument ou une voix.

Tête : Partie d’une figure de note sous forme de rond permettant de placer la note sur la portée.

Ton : Unité de mesure utilisée pour les intervalles. Deux demi-tons forment un ton.

Tonalité : Ensemble de sept notes qui se rattachent à une gamme. La tonalité est définie par les altérations à l’armure.

• U

• V

• W

• X

• Y

• Z